Hommage à ALCATRAZ

Alcatraz fait partie de ces loulous  qui n'ont pas eu la chance de connaître toute une vie tranquille avec leur maître. De ses premières années nous ne savons rien. Abandonné dans un refuge de la région chalonnaise à l'âge de 5 ans, ce grand labrador a connu un deuxième abandon chez nous en 2017, mais son propriétaire s'est ravisé et l'a repris, puis en mai 2018 ce fut le troisième abandon, définitif cette fois.

Alcatraz avait alors 14 ans, un grand âge pour un chien de cette taille. Nous l'avons pris en charge et avons tout fait pour le soulager d'une arthrose sévère qui n'avait pas été soignée. Il bénéficiait d'un traitement de faveur puisqu'il avait son panier dans un bureau et en septembre Isabelle, sa bonne fée, est devenue sa famille d'accueil. On peut dire sans se tromper que n'étaient les douleurs liées à l'âge et à sa pathologie, il a vécu chez elle la plus belle période de sa vie. Chouchouté, dorloté, il n'en revenait pas le "Bogosse" comme elle l'appelait, d'être l'objet de tant d'attentions. 

Samedi dernier Isabelle nous a appelés : depuis plusieurs semaines  Alcatraz déclinait, et nous savions que malheureusement le moment tant redouté approchait. Les morphiniques et les anti-inflammatoires ne suffisaient plus à calmer la douleur de ses pauvres articulations , et se déplacer devenait pour lui un supplice, malgré son appétit de vivre intact. 

Il s'est endormi tranquillement dans les bras d'Isabelle samedi 30 mars, dans sa maison où il a été si heureux pendant 7 mois. 

Adieu Bogosse, tu es parti rejoindre tous les chiens et chats que nous avons tant aimés, et qui nous ont tant donné.